Quatre conseils

Quatre conseils pour une bonne utilisation de l’acide folique avant et pendant la grossesse

Commencez par une prise quotidienne de 0,4 mg d’acide folique dès le moment où vous souhaitez tomber enceinte et maintenez cette dose pendant le 1er trimestre de la grossesse !
Si vous ne tombez pas enceinte rapidement, continuez à prendre chaque jour votre dose d’acide folique !
Consultez votre médecin si vous-même ou un membre de votre famille avez déjà eu un bébé souffrant de spina bifida ou d’anencéphalie !
Complétez votre prise d’acide folique par une alimentation saine et variée !

Tout sur l’acide folique

Le spina bifida. Qu’est-ce que c’est ?

Le spina bifida, ou absence de fermeture postérieure de la colonne vertébrale, est une maladie congénitale qui résulte d’un trouble de développement de la moelle épinière et de la colonne vertébrale. Cette anomalie touche environ 0,45 grossesse sur 1 000. Le spina bifida est également appelé « anomalie du tube neural ». Outre le spina bifida, il...
Lire la suite

Prise de l’acide folique : commencez à temps !

Les médecins et autres professionnels de la santé sont d’accord pour dire que l’acide folique doit de préférence être pris avant ainsi que pendant la grossesse. Cette prise permet de réduire d’au moins 50 % le risque de mettre au monde un enfant atteint de spina bifida ou d’une autre malformation du tube neural.
Lire la suite

Qu’est-ce que les vergetures, et comment les éviter ?

Les vergetures sont une sorte de cicatrices, qui touchent 90 % des femmes enceintes. Elles sont dues au fait que la grossesse implique souvent une distension trop rapide de la peau. De ce fait, de petites déchirures se produisent à l’intérieur de la peau et, une fois guéries, elles laissent des cicatrices visibles. Peut-on les éviter ?
Lire la suite

Pour toutes ces raisons, l’acide folique est conseillé en cas de grossesse !

Chaque femme qui a un désir d’enfant devrait prendre à titre préventif (et quotidiennement) 0,4 mg d’acide folique. Il est recommandé de commencer à le prendre 4 semaines avant l’arrêt de votre contraception. Votre corps peut ainsi en constituer une réserve suffisante. Ce processus est nécessaire car l’acide folique est non seulement bon pour le...
Lire la suite

10 conseils pour une grossesse saine

La prise quotidienne de 0,4 mg d’acide folique est une première étape vers une grossesse saine. Cela étant, pour augmenter encore vos chances d’avoir un bébé en pleine santé, nous vous conseillons également de suivre les conseils ci-après.
Lire la suite

Que faire en cas de prurit gestationnel ?

Vous souffrez de démangeaisons pendant la grossesse (prurigo gravidarum) ? Vous n’êtes pas la seule. Selon certaines sources, jusqu’à 20 % des femmes enceintes en sont atteintes. En outre, les démangeaisons peuvent s’accompagner d’une éruption cutanée, mais ce n’est bien sûr pas toujours le cas. Comment le prurit gestationnel se développe-t-il, à...
Lire la suite

Vous êtes enceinte pendant l’été ? Profitez-en !

Vous êtes enceinte et l’été pointe le bout de son nez ? Profitez du soleil, tout en prenant tout de même quelques précautions. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour aborder l’été sereinement en étant enceinte.
Lire la suite

Mieux vaut être enceinte en été ou en hiver ?

Que vous soyez enceinte en été ou en hiver, chaque saison comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vivre au mieux votre grossesse, qu’il fasse chaud ou froid, et pour profiter sereinement de cette période.
Lire la suite

Partir en voyage lorsqu’on est enceinte ? Voici quelques conseils !

Peut-on encore partir en voyage quand on est enceinte ? C’est une question que de nombreuses femmes se posent. Aucun souci pour la plupart des femmes enceintes, mais un travail de préparation supplémentaire est nécessaire. Nous énumérons ci-dessous les choses à faire et à ne pas faire pour que vous puissiez profiter de vos vacances l'esprit...
Lire la suite
Pour sa santé, du souhait au couffin

Pour sa santé, du souhait au couffin

Phase 1 : Le désir de grossesse

Prenez de l’acide folique dès que vous souhaitez être enceinte

Folavit 0,4 Start

VOTRE DOSE QUOTIDIENNE D'ACIDE FOLIQUE

Folavit 0,4 Start est un complément alimentaire qui contient 451 µg de L-méthylfolate de calcium (ce qui équivaut à 400 µg d’acide folique) par comprimé (200% de l’apport de référence).

  • 400 µg d’acide folique = 0,4 mg d’acide folique
  • 1 comprimé par jour
  • Ne pas dépasser la dose de 1 comprimé Folavit 0,4 Start par jour
  • Conserver hors de portée des enfants
  • Ne pas utiliser comme substitut à un régime alimentaire varié et équilibré et d’un mode de vie sain

Mono-préparation pour la grossesse avec une forme active d’acide folique

Cette forme active est immédiatement disponible pour exercer ses fonctions biologiques, à l’opposé de l’acide folique qui doit d’abord être converti dans notre organisme.

Recommandé dès le désir de grossesse

  • dès la confirmation de la grossesse, passer ensuite au Folavit 0,4 Essential
  • ou jusqu’à trois mois après la conception

Vegan logo  Convient aussi aux végétariens et végétaliens

Délivrance libre en pharmacie

Folavit 0.4 Start - packshot - klein

Folavit 0,4

VOTRE DOSE QUOTIDIENNE D’ACIDE FOLIQUE

Folavit 0,4 est un complément alimentaire qui contient 400 µg d’acide folique par comprimé (200 % de l’apport de référence).

  • 400 μg d’acide folique = 0,4 mg d’acide folique
  • 1 comprimé par jour
  • Ne prenez pas plus de 1 comprimé de Folavit 0,4 par jour
  • Conservez hors de la portée des enfants
  • Ce complément ne remplace pas un régime alimentaire varié et équilibré ni un mode de vie sain.

Recommandé dès le désir de grossesse

  • dès la confirmation de la grossesse, passer ensuite au Folavit 0,4 Essential
  • ou jusqu’à trois mois après la conception

Vegan logo  Convient aussi aux végétariens et végétaliens

Délivrance libre en pharmacie

Folavit 0.4 - packshot - klein

Phase 2 : La grossesse et l’allaitement

Continuez avec les nutriments essentiels jusqu’au couffin

Folavit 0,4 Essential

VOTRE DOSE QUOTIDIENNE D’ACIDE FOLIQUE, D’IODE, DE VITAMINE D3 ET D’ACIDE GRAS OMÉGA 3 (DHA)

Folavit 0,4 Essential est un complément alimentaire composé d’un comprimé et d’une gélule.

  • Le comprimé contient 451 µg de L-méthylfolate de calcium (équivalent à 400 µg d’acide folique; 200% de l’apport de référence) et 100 µg d’iode (sous la forme d’iodure de potassium; 67 % apport de référence).
  • Le L-méthylfolate de calcium est la forme active de folate. Il est immédiatement disponible pour exercer ses fonctions biologiques, à l’opposé de l’acide folique qui doit d’abord être converti dans notre organisme.
  • La gélule (sans gélatine) contient 10 µg de vitamine D3 (200 % apport de référence) et 200 mg d’acide docosahexaénoïque (DHA). Les algues sont utilisées comme source de DHA dans le Folavit 0,4 Essential.
  • 1 comprimé + 1 capsule par jour
  • Ne pas dépasser la dose de 1 comprimé et 1 capsule Folavit 0,4 Essential par jour.
  • Conserver hors de portée des enfants.
  • Ne pas utiliser comme substitut à un régime alimentaire varié et équilibré et d’un mode de vie sain.

Des nutriments essentiels pendant la grossesse et l’allaitement

Recommandé dès la confirmation de la grossesse

  • peut être pris pendant toute la durée de la grossesse
  • et pendant la période d’allaitement.

Vegan logo  Convient aussi aux végétariens et végétaliens

Délivrance libre en pharmacie

Folavit 0.4 Essential - packshot - klein

Importance de l’acide folique

thumbs-up

L’administration d’acide folique augmente le statut en folates chez la femme.

L’administration d’acide folique augmente le statut en folates chez la femme. Un faible statut en folates chez la femme enceinte augmente les risques d’apparition d’anomalies du tube neural chez le fœtus en développement. Une anomalie du tube neural est un trouble congénital causé par une formation anormale du système nerveux central (par exemple spina bifida).

Immédiatement après la fécondation débute le développement du système nerveux central chez votre embryon, à partir du tube neural. La fermeture du tube neural arrive déjà à son terme à la 6ème semaine de grossesse.

Par conséquent, il est recommandé à toutes les femmes qui souhaitent avoir un enfant de prendre 400 μg d’acide folique par jour pendant au moins un mois avant et jusqu’à trois mois après la conception. Il existe d’autres facteurs de risque de développement de malformations du tube neural, de sorte que l’administration d’acide folique ne peut exclure totalement leur survenue.

thumbs-up

L’acide folique contribue à la croissance du tissu féminin pendant la grossesse.

L’acide folique joue un rôle dans le processus de division cellulaire et contribue à ce titre à la croissance des tissus maternels durant la grossesse. De plus, l’acide folique contribue à la formation normale du sang. L’acide folique contribue à l’augmentation de la masse des globules rouges, à la formation du placenta et à la croissance du fœtus, de l’utérus et des seins durant la grossesse. 

thumbs-up

Effets positifs pour vous.

L’acide folique favorise un fonctionnement normal du système immunitaire et des fonctions psychologiques normales, telles que la concentration, l’apprentissage, la mémoire, le raisonnement et la résistance au stress. 

Importance des autres nutriments

thumbs-up

IMPORTANCE DE L’IODE

L’iode contribue à la production normale d’hormones thyroïdiennes et à une fonction thyroïdienne normale. La prise quotidienne recommandée d’iode pour les femmes enceintes est plus élevée, car la production d’hormones thyroïdiennes doit être suffisante pour couvrir les besoins du fœtus également.

thumbs-up

IMPORTANCE DE LA VITAMINE D3

Il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de prendre quotidiennement un supplément de vitamine D pour en augmenter la quantité transmise à l’enfant.

thumbs-up

IMPORTANCE DES ACIDES GRAS OMÉGA 3

La consommation d’acide docosahexaénoïque (DHA) par la mère contribue au développement normal des yeux et du cerveau du foetus et de l’enfant allaité. L’acide docosahexaénoïque (DHA) appartient à la catégorie des acides gras oméga 3 polyinsaturés à longue chaîne.

L'effet bénéfique de DHA pendant la grossesse et l’allaitement est obtenu par la consommation journalière de 200 mg de DHA, en plus de la consommation journalière d’acides gras oméga 3 recommandée pour les adultes, soit 250 mg de DHA et d’acide eicosapentaénoïque (EPA).

family picture

Quand j’ai lu en ligne qu’une faible concentration d’acide folique était un facteur de risque pour certaines malformations congénitales comme le spina bifida, je me suis rendue à la pharmacie le jour-même. C’est pratique de ne pas avoir besoin d’une prescription et donc ne pas devoir nécessairement consulter un médecin. Lorsqu’il s’agit du développement de votre bébé, vous n’hésitez pas un instant n’est-ce pas ? De nombreuses femmes ne sont toujours pas conscientes de l’importance de l’acide folique avant et pendant leur grossesse. 

Valentine, jeune maman

adult-baby

C’est une amie qui m’a parlé pour la première fois de Folavit 0,4. J’ai une alimentation saine et variée, donc je pensais avoir suffisamment de sources d’acide folique. Pourtant, cela s’est avéré insuffisant. J’ai immédiatement commencé à prendre Folavit 0,4 et je ne me suis arrêtée qu’après les trois premiers mois de ma grossesse. Le produit est facile à avaler car c’est un petit comprimé et je l’ai bien toléré.

Renée, jeune maman

baby-beach

Lorsque je suis allée chez le gynécologue et que je lui ai parlé de notre désir d’enfant, il m’a immédiatement conseillé de prendre Folavit 0,4 à temps, un mois avant d’arrêter la pilule. J’ai pris alors l’habitude  de prendre ma dose nécessaire de Folavit 0,4 tous les jours au petit-déjeuner. Notre fille est venue au monde en bonne santé. J’ignore si Folavit 0,4 y a été pour quelque chose, mais j’ai préféré mettre toutes les chances de notre côté. 

Sophie, jeune maman

Foire aux questions

Ai-je besoin d’une prescription pour obtenir de l’acide folique ?

Non. Les comprimés contenant 0,4 mg d’acide folique relèvent de la catégorie des compléments alimentaires et sont donc disponibles en vente libre en pharmacie. Néanmoins, il est toujours conseillé de discuter au préalable avec votre médecin si vous souhaitez avoir un enfant.

Pourquoi est-il recommandé de commencer à prendre de l’acide folique dès quatre semaines avant l’arrêt de votre contraception ?

5 femmes sur 10 seulement commencent à prendre de l’acide folique au moment idéal. Pourtant, il existe une très bonne raison de commencer à le prendre dès 4 semaines avant une éventuelle grossesse. En effet, vous donnez ainsi à votre corps suffisamment de temps pour constituer le stock nécessaire d’acide folique dont vous aurez besoin durant votre grossesse. En effet, les besoins en acide folique augmentent pendant la grossesse. Ces besoins accrus peuvent difficilement être comblés uniquement par une alimentation variée. Pour cette raison, il est conseillé aux femmes désirant être enceinte de prendre un complément d’acide folique de 0,4 mg par jour. N’oubliez pas non plus qu’immédiatement après la fécondation, le système nerveux central de votre bébé à naître commence à se développer, à partir du tube neural. À un stade ultérieur, ce développement aboutit à la formation du cerveau et de la moelle épinière. Le tube neural est une fente ouverte qui se referme au cours des 6 premières semaines de la grossesse. L’acide folique joue un rôle important dans la bonne fermeture du tube neural. Au bout de 6 semaines de grossesse, ce processus est déjà achevé et définitif !

Quels sont les effets de l’acide folique sur le corps s’il est pris en dehors du contexte d’une grossesse ?

De manière générale (donc également en dehors de la période de grossesse), l’acide folique favorise le fonctionnement normal du système immunitaire et des fonctions psychologiques normales telles que la concentration, l’apprentissage, la mémoire, le raisonnement et la résistance au stress. En outre, l’acide folique contribue à réduire la fatigue.

Quelle dose d’acide folique devez-vous prendre ?

Si vous envisagez une grossesse, il est recommandé de prendre chaque jour 0,4 mg d’acide folique. Commencez à le prendre au moins 4 semaines avant la conception (donc avant l’arrêt de votre moyen de contraception). Si vous avez déjà eu un enfant souffrant de spina bifida ou d’anencéphalie, ou s’il existe un cas dans votre famille, parlez-en à votre médecin traitant ou à votre gynécologue. Dans ce cas, vous avez besoin d’une plus forte dose d’acide folique. Une dose plus importante peut également s’avérer nécessaire dans d’autres cas, notamment en cas de diabète ou d’anémie falciforme et de prise d’antiépileptiques ou après une réduction d’estomac. Votre médecin vous conseillera à cet égard. 

Jusqu’à quand est-il conseillé de prendre votre dose quotidienne d’acide folique ?

Il est recommandé de prendre de l’acide folique jusqu’à la 12e semaine de la grossesse. Dans certains cas, il est possible que votre médecin vous recommande de continuer à prendre de l’acide folique après les 12 premières semaines de votre grossesse, par exemple pour favoriser la formation normale du sang.

Que faire si vous tombez enceinte de façon imprévue et que vous n’avez pas encore commencé à prendre de l’acide folique ?

On conseille normalement de commencer à prendre de l’acide folique au moins un mois avant l’arrêt de votre contraception. Si vous tombez enceinte de façon accidentelle, vous pouvez également commencer dès que vous savez que vous êtes enceinte. Commencez le plus rapidement possible et continuez dans tous les cas à prendre votre acide folique jusqu’à la 12e semaine de votre grossesse. 

Si j’ai oublié de prendre mon complément, puis-je en prendre deux le lendemain ?

Non. Ne prenez pas de double dose de complément d’acide folique pour compenser le comprimé oublié. Essayez de respecter au mieux la recommandation de prise quotidienne d’un complément d’acide folique de 0,4 mg au moins 1 mois avant la conception, ainsi que durant les 3 mois suivant la conception. La prise à heure fixe du comprimé pourrait vous aider à cet égard. La prise quotidienne de 0,4 mg d’acide folique à partir d’au moins 4 semaines avant l’arrêt de votre contraception et pendant le premier trimestre de votre grossesse réduit d’au moins 50 % le risque de mettre au monde un enfant atteint de spina bifida ou d’une autre anomalie du tube neural.

Toutes les questions fréquentes